CHIGNIN BERGERON

blanc

*********************

 

 

Sol                                  éboulis calcaire                           Altitude                                350 M – 50 % de pente

Exposition                       sud                                            Cépage                                Bergeron (Roussanne)

Date de plantation           20 à 80 ans                                Rendement à l’ha                55 HL

Densité de plantation       8 000 pieds/ha                           Production                           30 000 bouteilles

 

 

                                                                      

 

 


 

                                 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Production                Travail manuel des vignes dû aux fortes pentes non mécanisables.

Vendanges manuelles par tris successifs et pratique de la vendange en vert.

 

Vinification                Contrôle des températures en fermentation. Fermentation alcoolique très longue

non suivie d’une fermentation malolactique systématique (ou éventuellement assemblage).

Elevage en cuve inox 8 mois environ. Une 1ère mise en bouteille est généralement effectuée au début du printemps (à boire dans sa jeunesse). Pour une garde de 5 ans (ou plus selon le millésime), il est conseillé attendre la mise suivante (8 à 10 mois d’élevage)

 

                                   ---------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Caractéristiques      Fils de la Roussanne aux grains d’un blanc doré, presque roux, le Chignin BERGERON prince des vins de Savoie atteint naturellement 12° à 14° en bonne année.

Avec son beau nez d’amandes et une bouche ample, le 2004 se distingue par sa belle matière mûre.

 

 

Plats conseillés        Vin de salon ou de festin, le Chignin Bergeron s’apprécie à tout moment.

Servi à 12°,  il accompagne merveilleusement viandes en crème, tous les poissons en particulier ceux des lacs alpins, sans oublier les mets de fêtes tel foie gras poêlé, langoustines et bien sûr le homard.

 

france     |     italie     |     espagne     |     allemagne et autriche     |     nouveau monde